Le Nouveau Souffle - Princes en guerre

basé sur le monde de Warhammer, les principautés frontalières
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionMOW

Partagez | 
 

 Les principautés Frontalières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Waaagh
Admin
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Terre d'accueil l'Aveyron
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Les principautés Frontalières   Ven 09 Déc 2005, 15:07

Cette région se trouve à l'Est des cités Tiléennes. Elle est séparée d'elles par les solides montagnes d'Apuccini. Le golfe noir et la rivière de sang au Sud délimitent une frontière mal définie avec les Badlands. Les montagnes noires au Nord, la sépare de l'Empire. Ce territoire si proche est complètement isolé du reste du monde civilisé.
La passe des crocs de l'hiver et celle du Noir Feu sont les seuls passages à travers les montagnes. Partout les terres sont pauvres. Les zones côtières vivent mieux grâce à la pêche et au commerce vers l'intérieur du pays.

Les principautés sont constituées de nombreux petits fiefs aux mains de nobles et de mercenaires de différentes nations, surtout de la Bretonnie qui se disent Barons, Duc ou Rois. En fait, des bandits pour la plupart. Elle est parcouru de compagnies militaires engagées par les Princes pour leur sécurité et celle de leur populace. De petites villes fortifiées regroupent l'essentiel de la population de ce territoire. Il n'y a aucune cité à proprement dite puisqu'aucune ville n'atteint ni ne dépasse 3000 habitants. Les villages de moins de 200 âmes sont rares et il n'y a pratiquement aucune habitation isolée. Les petites communautés aux faibles défenses ont été pillées puis rasées lors des différents conflits.
Seules ont survécu les plus importantes. Certains y verront la main de la Déesse Ecate. Les principautés frontalières sont devenues un marché important pour les armes de toutes sortes. Le commerce entre elles est pourtant limité. Les rivières traversent des ravins, des cascades et les routes sont peu sûres. Les bandes armées sillonent les terres et attaquent les marchands. Seuls ceux organisés en convois et protégés par des mercenaires traversent ces territoires. Chaque prince prélève sa taxe sur les marchandises et garantit une escorte contre de fortes sommes d'or ou prélève une part de ce qui est transporté. Lorsqu'enfin un convoi arrive à destination, le prix des biens a doublé voire triplé.

Les principautés frontalières sont harcelées par des tribus gobelines bien armées et chaque montagne, chaque bois est habité par des mutants organisés en bandes étranges et féroces. Les quelques cités sont des forteresses dans lesquelles peuvent se réfugier toute la population de la région. Quelques peuples primitifs et nomades vivent sur des territoires abandonnés, au milieu des collines, dans le Nord et l'Ouest des principautés. Ils n'ont pas de nom, seulement celui d'Homme des Collines.
Pendant les périodes de famines, ils se rassemblent en bandes pour descendre faire brouter leurs animaux dans les plaines, plus fertiles en herbe. Leurs troupeaux sont principalement constitués d'aurochs.

Les rivières fon bien souvent office de frontières entre les principautés et les quelques ponts qui les enjambent sont sévèrement défendues par des compagnies de mercenaires. Au nord et à l'Ouest, des mercenaires surveillent toute nouvelle incursion des hommes des collines et poursuivent les bandes armées qui tentent de traverser les frontières. Il n'existe aucune carte des principautés. Pour la plupart des habitants du Vieux Monde , ces contrées n'existent pas, comme les peuples ou les guerres qui s'y déroulent ! il ne s'agit que de viles rumeurs destinées à effrayer les jeunes nobles cherchant querelles...

Les Badlands sont parcourues par des bandes de tribus nomades gobelines (chevaucheurs de loups) et orcs, en guerre perpétuelle pour leur domination des unes sur les autres et sur les territoires. Les principautés sont bien plus civilisées que les Badlands pour ce qui est du style de vie, mais les différents souverains ont basé leur pouvoir sur les mêmes principes de domination et de violence. Les princes dirigeant ces territoires sont pour la plupart des fugitifs de toutes nationalités, qui se ont fuis leur pays d'origine pour des causes diverses, dans le but de se reconstruire une nouvelle vie. Ils se sont taillées un territoire à la force de leurs épées, ils se sont inventés un titre et se proclament seigneur. Mais il est fort rare que du véritable sang noble coule dans leurs veines. Leurs compagnons d'armes composent leurs armées.


Dernière édition par le Ven 09 Déc 2005, 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mow-lvp.forum2jeux.com/
Waaagh
Admin
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Terre d'accueil l'Aveyron
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Les principautés Frontalières   Ven 09 Déc 2005, 23:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mow-lvp.forum2jeux.com/
Waaagh
Admin
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Terre d'accueil l'Aveyron
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Les principautés Frontalières   Sam 10 Déc 2005, 00:28

Un lieu sans histoire - extrait d'une lettre d'Astolfo Colaianni à Alessandro Felini -

Les principautés frontalières ont pour principale caractéristiques de n'avoir aucune histoire. Sûrement à cause d'un passé calme et monotone. j'ironise. Il y a sans doute plus de batailles, de massacres, d'invasons, de complots et d'autres choses de ce genre dans les principautés que dans tout le reste du Vieux Monde. Mais personne ne songerait à prendre soin de rassembler de façon systématique les éléments d'une certaine culture. Qui voudrait passer son temps dans les livres et les parchemins quand, tout autour de vous, vous avez la possibilité de combattre et de conquérir pour un bref moment de gloire et de richesse ?

Comprenez-moi bien : je crois fermemement qu'il est plus sage de vivre dans le présent, que de vivre dans un océan de regrets, de souvenirs, de gloires passés et d'ambitions oubliées. Mais ici, les gens ont totalement perdu la notion d'humanité, voire d'homme. L'histoire quoi qu'on en dise, est un professeur, austère et implacable, mais expérimenté.
Le vieux monde en général est assez tourmenté, mais il tente de préserver sa mémoire et sa capacité d'apprentissage à partir de ses erreurs passées. Rien à voir avec la mentalité des gens qui vivent ici.

En plus de cela, les principautés sont le théatre de combats et de pillages ininterrompus. Aujourd'hui, on ne trouve que quelques archives, dans les régions de la Voûte, dans les temples où les prêtres et les responsables civils gardent précieusement les registres des naissances depuis des siècles; mais pour tout le reste des principautés tous les écrits cléricaux, civils ou militaires ont bûlé plus ou moins récemment durant quelque campagne guerrière. Si un érudit tentait de rassembler les données historiques d'une de ces régions sur quelques années, il devrait se contenter du bouche à oreille.

Ainsi, dans ces contrées étranges chacun tente de dominer son voisin, lorsqu'une horde orque ne vient pas mettre une trêve provisoire aux combats entre gens "civilisés", sous prétexte que ce que chaque camp nomme la légitime défense. Parfois un seigneur sort du lot et attire à lui les richesses pendant quelques années voire quelques décennies; et ensuite ? A la fin, il ne reste rien d'autre que ce que j'aperçois par ma fenêtre : un champ immense couvert de tombes identiques dont les noms inscrits que personne n'a jamais lus, s'effacent au fil du temps; des tâches sombres entourées de quelques touffes d'herbe : sous la terre reposent les traces d'actes glorieux, héroïques, les rires des femmes les plus fascinantes, les aboiements des chiens les plus vaillants, des chansons joyeuses chantés avec les amis après avoir bu le meilleur des vins, l'alégresse de la victoire, puis le plus amer... Alors, pourquoi toute cette agitation ? Personne, sans doute, ne pourrait donner un sens à ces morts oubliés, à ces vies détruites, mais peut-être qu'un jour, l'Histoire pourra contribuer à améliorer l'humanité, et pourra aider l'homme à retrouver la valeur de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mow-lvp.forum2jeux.com/
Oberon
Maitres d'armes
avatar

Nombre de messages : 291
Age : 37
Localisation : sous terre
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: Les principautés Frontalières   Lun 19 Déc 2005, 03:12

Parce que j'aime bien vous trouver des belles cartes...Wink
Mais celle là est vraiment à part du point de vue de la vision de la région de Mortensholm, j'avoue que je m'y perd un peu :



c joli qd même...aller Mac t'as du boulot de mapping pour t conformer à cette carte Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ché_po_faire.nul
Waaagh
Admin
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Terre d'accueil l'Aveyron
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Les principautés Frontalières   Mar 07 Fév 2006, 11:40

Bon voici la véritable carte des PF telle que vous la trouverez dans le jeu...

Je poste ici en attendant de tout déplacer sur le wiki.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mow-lvp.forum2jeux.com/
Waaagh
Admin
avatar

Nombre de messages : 380
Age : 40
Localisation : Terre d'accueil l'Aveyron
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Les principautés Frontalières   Jeu 16 Nov 2006, 03:38

Excellent les illustrations ici : http://www.blackindustries.com/?template=WH&content=art-rc

On dirait n'importe quel PJ de PF avec sa mule Very Happy

Sinon voilà une discussion sur le supplément des Principautés frontalières :
http://warhammer2.tharaud.net/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=740&postdays=0&postorder=asc&start=0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mow-lvp.forum2jeux.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les principautés Frontalières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les principautés Frontalières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Nouveau Souffle - Princes en guerre :: Le coeur des tempêtes :: Echanges d'informations-
Sauter vers: